MASSÉ (P.)


MASSÉ (P.)
MASSÉ (P.)

Pierre MASSÉ 1898-1987

Dans un très beau livre, Aléas et progrès , publié en 1984, Pierre Massé a décrit sa traversée du siècle. Né le 13 janvier 1898, le jour du «J’accuse» de Zola, il est reçu en 1916 à la fois à Polytechnique et à Normale supérieure. Il s’engage aussitôt prenant part à l’offensive du Chemin des Dames.

Ingénieur des ponts et chaussées, il choisit, vers la trentaine, de faire carrière dans l’industrie électrique, où il se passionne pour la construction de barrages. Durant l’Occupation, il s’engage activement, avec son épouse, dans la résistance. À la Libération, E.D.F. deviendra sa «patrie professionnelle». Directeur de l’équipement en 1946, directeur général adjoint en 1948, il retrouvera, comme président, la grande entreprise nationalisée après son passage au Plan.

Commissaire général au Plan de 1959 à 1965 (IVe et Ve plan), il a assuré, fort de l’appui du général de Gaulle, la responsabilité de 1’«ardente obligation». Membre de l’Institut depuis 1977, il est par ailleurs l’auteur de nombreux ouvrages: Les Réserves et la régulation de l’avenir (1946), Le Choix des investissements (1949), Le Plan, ou l’antihasard (1965), Les Dividendes du progrès (1969), La Crise du développement (1973).

Pierre Massé appartient à cette génération de grands serviteurs de l’État qui a conduit la reconstruction de la France et favorisé l’expansion des «trente glorieuses». La foi dans le progrès, une rigueur et une force de caractère rares constituent les fils directeurs de son existence. «Comprendre, construire, convaincre», tels sont les mots qu’il avait fait graver sur son épée d’académicien. Homme d’action et d’entreprises, Pierre Massé était également un homme de réflexion - un économiste de la décision comme il se présentait lui-même - qui a exercé une influence intellectuelle considérable.

Son ouvrage Le Choix des investissements a constitué le point de départ de l’école française du calcul économique. C’est à lui que l’on doit la notion de comptes de surplus si indispensable pour l’analyse de la répartition des gains de productivité. À la tête du Commissariat au plan, il a favorisé le développement de nouveaux instruments de politique économique (programmation en valeur, clignotants).

Pierre Massé a incarné avec Jean Monnet les grandes heures de la planification française. Il a parfaitement défini –et mis en œuvre – ce qui a fait l’ambition, l’originalité et la force de la mission de la Rue de Martignac: dépasser l’immédiat pour étudier les enjeux du moyen et du long terme; promouvoir l’échange, le dialogue pour favoriser la conscience et la réalisation de ce qui est important. Le Plan a une double fonction: assurer une meilleure cohérence entre les fins et les moyens, servir de guide pour orienter le développement économique et social.

Mais sa vision de l’économie et de la société n’était pas réductrice, ni technocratique. Dans l’introduction du IVe plan, l’humaniste recommandait «une idée moins partielle de l’homme». Il y écrivait aussi: «Pour conjurer les périls, il nous faut retrouver une éthique, conciliant la cohésion collective et l’épanouissement personnel au prix d’une révision déjà commencée de nos valeurs.»

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MASSE — La masse d’un corps est une notion théorique correspondant à l’idée intuitive et floue de «quantité de matière» contenue dans le corps. Elle se manifeste d’abord par la force de gravitation qui s’exerce universellement entre corps massifs. Cette… …   Encyclopédie Universelle

  • Masse [1] — Masse. Unter Masse (genauer träger Masse) versteht man die Eigenschaft der Materie, insbesondere der materiellen Punkte, unter der Wirkung derselben Kraft eine verschiedene Beschleunigung anzunehmen. Die Masse eines materiellen Punktes ist um so… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Masse — (lat. massa – Klumpen, griech. maza – Brotteig) wird verwendet zur Betonung der Menge oder des Gesamten, von der Form und den Details abstrahierend, insbesondere für Masse (Physik), die Ursache der Gewichtskraft und Maß der Trägheit des Körpers… …   Deutsch Wikipedia

  • massé — massé, ée 1. (ma sé, sée) part. passé de masser1. 1°   Mis par masse. Des groupes bien massés dans un tableau. L infanterie massée derrière la colline. 2°   S. m. Un massé, masse pâteuse de fer qu on trouve au fond du creuset du fourneau à la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • masse — Masse, Il vient de {{t=g}}madza,{{/t}} par mutation de {{t=g}}dz{{/t}} en ss, Massa. Une masse de quelque chose que ce soit, faite en forme de pain, Pastillus. Masse d arain, ou masse d argent, AEs graue. Une masse d or, Palacra. Petite masse,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Massé — is a French surname and may refer to: Marcel Massé (born 1940), Canadian politician Victor Massé (1822 1884), French composer It may also refer to a billiards cueing technique see Glossary of cue sports terms#Massé This page or section lists… …   Wikipedia

  • Masse — Masse: Das Substantiv (mhd. masse, spätahd. massa »ungestalteter Stoff; ‹Metall›klumpen; Haufen«) beruht wie entsprechend frz. masse auf lat. massa »zusammengeknetete Masse, Teig, Klumpen; Haufen«, das seinerseits aus griech. māza »Teig aus… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Masse — Sf std. (9. Jh.), mhd. masse, ahd. massa Entlehnung. Entlehnt aus l. māssa Teig, Klumpen , das seinerseits auf gr. mãza Brotteig (zu gr. mássein kneten ) zurückgeht. Adjektiv: massig.    Ebenso nndl. massa, ne. mass, nfrz. masse, nschw. massa,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Massé — (1) Nom méridional. Pourrait désigner celui qui exploite un mas, mais le S doublé pose problème. Autre possibilité : nom de fonction (macer, écrit aussi masser) désignant un huissier qui portait dans les cérémonies une masse d argent ou de plomb …   Noms de famille

  • Massé — ist der Name folgender Personen: Victor Massé (1822–1884), französischer Komponist Vital Massé (* 1936), Bischof von Mont Laurier Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichnet …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.